Sur les routes de l'Amérique Latine

Villa Pehuenia y el Volcan Batea Mahuida

16:09, 15/02/2014, .. Publié dans Argentina .. 0 commentaires .. 0 trackbacks .. Lien
Mots clefs :

On quitte les routes plates et droites pour rejoindre le village de Villa Pehuenia en tortillant dans la montagne. La poussiere et les routes cahotiques ne nous auront pas rendu tache facile. D'autant qu'en reprenant le bitume on entend un bruit inquietant au niveau de la roue de Geny. Ca faisait longtemps qu'on avait pas eu de soucis ! Inquietes de ne pas trouver de mecano dans le bled perdu qu'on est venues visiter on s'arrete des qu'on voit de la vie. Le Mr commence a regarder "ici ya pas de mecanos alors on est un peu tous mecanos", apparemment ce n'est pas de son ressort, il nous amene chez un ami a lui. Le pbl est vite identife et vite repare, deux gomes de la rotule qui sont plus qu'usees et qui auraient pu faire des degats. On les change et on repart.

On trouve une petite plage sympa au bord du lac ou on decide de passer la nuit. Il y fera beaucoup de vent mais l'endroit et magnifique surtout au couche de soleil ! 

Le lendemain c'est partit pour l'ascension du Volcan Batea Mahuida, heureusement pour nos petites jambes on ne part pas du bas. Apres 1h30 de ballade nous avons une vue magnifique sur le cratere ou s'est forme une lagune, huits autres volcans au Chili et en Argentine et puis le magnifique lac Alumine. Ca valait vraiment le coup !

C'est pas le tout mais on est encore sur des routes pas terribles et le camion il aime pas, alors on decide de repartir de la sans trop tarder. Sur la route on rencontre un vieux gaucho qui fait du stop, on le recupere et c'est un grand moment. Le gaucho nous raconte toutes les routes a travers la montagne qu'on ne soupconnait meme pas, qu'il emprunte avec son cheval ; il nous parle des recoltes qui sont mauvaises, il n'a pas plut, c'est d'ailleurs pour ca qu'il y a autant de poussieres dans l'air. Nous raconte qu'ici les communautes sont Mapuche mais qu'il y en a de "toutes les couleurs", qu'ensemble ils sont plus forts. Une visite guidee gratuite mais en bien mieux ! Il fera une trentaine de km avec nous mais a 40km/h ca laisse du temps pour discuter ! Le visage marque, mais le regard vif, il nous tend une main ferme pour nous dire aurevoir. Merci Abuelo Gauchito.

C'est la journee du stop, plus loin on recupere une mere et ses deux enfants, ils vont a Junin, comme nous, pour la fete des estancias !


Ajouter un commentaire .. 0 trackbacks

{ Page précédente } { Page 99 sur 198 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques

Argentina
Brasil
Experiences culinaires
Insolites
IntiLlapu Pataguilla Chile
La Paz Bolivie
Paraguay
Peru
Saparoma Bolivie
Uruguay
Visites Bolivie
Visites Chili
Warita Bolivie

Derniers articles

Nouveau blog
Une virée dans les alentours de Huancayo
Une pause chez Fio
Sur les traces des Wari
Ayacucho

Sites favoris

Blog en 2010

Amis

solovoyconmipena

Newsletter

Saisissez votre adresse email